Pourquoi utiliser l'astrologie médiévale
ou réellement traditionnelle ?
Par Philippe GEORGES
    Logiciels | Paiement sécurisé Paypal | Logiciels pour astrologues professionnels | Astrologie de l'Inde | Liens
    Depuis 1985, je pratique l'astrologie. A ce titre, j'ai d'abord suivi une formation "classique", avec les 10 planètes et les multiples aspects qui en découle....Très rapidement, je me suis rendu compte que le thème était peu parlant, trop surchargé, et que l'on pouvait toujours trouver une justification à un fait ou un comportement compte tenu de la multiplicité des éléments composants le thème.
    J'étais assez déçu cette astrologie complexe, peu parlante et surtout  j'avais l'impression que les règles d'interprétation étaient jalousement gardées par les "maitres" qui les distillaient au fur et à mesure et pourquoi pas moyennant finances....

    Puis j'ai découvert, dans une librairie, le livre de Denis Labouré : "Cours Pratique d'Astrologie". Là j'ai rapidement compris qu'il existe une astrologie qui "marche", qui n'est pas si compliquée que ça, et qui donne des résultats aussi bien sur l'étude du caractère qu'aux niveau des prévisions futures et datées. La vrai voie était donc là, je savais à ce moment là que l'on pouvais encore faire vraiment de l'astrologie, sérieusement, efficacement.

    Bien entendu, je ne condamne pas les partisans d'un autre type d'astrologie. Bien au contraire. Mais pour ma part, je considère que l'astrologie réellement "traditionnelle"  convient à  ma conception de l'astrologie.

    Cette astrologie médiévale ou traditionnelle est simple, très simple même :

    • 7 planètes, 5 aspects, utilisation des antisces, des parts arabes, des étoiles fixes.
    • Analyse précise de l'ascendant, de la motivation première du natif, analyse de l'âme sensitive et relationnelle.
    • Directions primaires pour approcher la période des événenements, transits pour dater les événements.
    • Profections, utilisées en concordance avec les révolutions solaires pour avoir le climat d'une année.
    • Utilisation du diviseur afin de déterminer les périodes importantes de la vie.
    • Fridaires, sous fridaires : encore un outil permettant de prévoir.
    • Trutine d'Hermès, permettant de rectifier l'heure de naissance, une autre méthode étant les directions primaires.
    • Utilisations des almutens, pour à la fois connaitre les planètes faibles, les planètes les plus fortes, et interpréter les aspects de manière efficace. Les forces planétaires donnent une bonne idée des points forts (et faible) du natif.
    Les éditions spiritualités occidentales https://spiritualite-occidentale.com/ vous donnent toute la littérature et les formations utiles. Mais en plus, vous avez aussi les forums de Denis Labouré, ainsi que les très bons forums animés par Philippe PC sur facebook https://www.facebook.com/groups/1788586701247081/ et http://astris-divinatio.forumactif.org/

    uranie-software.com
    J'ai repris l'activité de Bernard Villemin à partir de 2012. Il n'était plus en mesure d'effectuer la mise à niveau de ses logiciels pour les nouvelles versions de windows. Il avait fait un travail remarquable, et créant des logiciels d'une grande qualité, et surtout d'une grande simplicité.
    Il m'a donc confié ses logiciels, en me demandant de conserver l'esprit de simplicité de ses programmes. Ce que j'ai fait et ce que je continue à faire.

    Avant la reprise des logiciels d'uranie, j'avais développé astroinde, logiciel d'astrologie indienne et aussi astromancia, un logiciel d'astrologie divinatoire basé sur l'astromancie.

    J'ai donc repris les logiciels d'uranie que j'ai complètement revus, adaptés pour les futures versions de Windows. Régulièrement, j'apporte des modifications à ces logiciels surtout pour suivre l'enseignement de Denis Labouré. Les étudiants en astrologie ont ainsi des outils adaptés à l'étude de l'astrologie efficace des anciens, l'astrologie traditionnelle ou médiévale.

    Philippe GEORGES




    Retour page accueil